éducation bienveillante

Les 10 meilleures publicités contre les maltraitances des enfants

 

Aujourd’hui, je voudrais vous montrer les meilleures publicités contre la maltraitance envers les enfants que j’ai dénichées sur la toile. Vous en connaissez certaines mais je pense que tout comme moi, vous en découvrirez de nouvelles. Qu’ils fassent état de maltraitances graves ou de violences éducatives ordinaires, ces spots publicitaires français et étrangers délivrent tous le même message: Arrêtons la maltraitance physique et morale des enfants, quel qu’en soit le degré, les conséquences de ces actes sont graves!

 

Les publicités contre les maltraitances physiques

Fondation pour l’Enfance: La Gifle

Vous connaissez sûrement cette publicité qui date (au moins) de 2013. Une mère exaspérée donne une gifle à son fils, punition qu’elle pense bien méritée pour ce petit garçon qui a osé faire du bruit pendant son appel téléphonique et qui n’a pas obéit à sa demande de se calmer. Le ralenti de la gifle donne toute la gravité de l’acte et permet, du moins à ceux à qui il reste une once d’empathie (à voir dans les commentaires de la vidéo), de se mettre dans la peau de l’enfant. En effet, on aimerait pas être à sa place !

 

Fondation pour l’Enfance: Frapper son enfant, c’est le marquer pour longtemps

Cette autre publicité de la Fondation pour l’Enfance fait état des conséquences de la maltraitance physique sur le devenir de l’adulte. Par rapport à la publicité précédente, le thème des châtiments corporels est complété par le thème du traumatisme encré chez l’enfant puis chez l’adulte. Les conséquences des coups ne partent pas avec la douleur, leur empreinte reste dans le temps.

Enfance et Partage: Ça va ?

La publicité contre les maltraitances envers les enfants de l’association Enfance et Partage pointe elle aussi les violences corporelles, avec la mise en scène d’un petit garçon qui, pour cacher un gros bleu, ne retire pas son bonnet. Au delà de l’acte de maltraitance subit, cette publicité dénonce surtout l’omertà de la société et la passivité de l’entourage de l’enfant. Personne n’aide vraiment ce petit garçon qui répond que tout va bien, même si au fond d’eux ils se doutent fort de quelque chose. Cette publicité est une invitation à briser le silence pour sauver un être fragile.

Enfance et Partage: Des apparences trompeuses

A travers ce duo de publicités, Enfance et partage a voulu montrer comment une même scène de vie pouvait se passer dans un environnement familial sain et un autre où règne la maltraitance. Ce qui met le plus mal à l’aise n’est pas ce que l’on croit, je vous laisse visionner pour le découvrir.

Version 1:

Version 2:

Les publicités contre les maltraitances morales

Fondation pour l’Enfance: Crier sur son enfant, c’est le marquer pour longtemps

La fondation pour l’enfance a fait un deuxième volet de sa publicité des séquelles des maltraitances de l’enfance sur l’adulte. Cette publicité fait état des conséquences des gronderies et autres cris sur l’état psychologique de l’enfant puis de l’adulte. Les hurlement et les cris sur un enfant font comme les coups beaucoup de dégâts.

Stop VEO et OVEO : Les mots qui font mal

Les deux grandes associations contre les violences éducatives ordinaires, OVEO et Stop VEO, ont décidées de se réunir pour une publicité qui dénoncent des maltraitances plus subtiles mais bien présentes, les VEO. En visionnant ces adultes meurtris par la parole de leurs parents durant leur enfance, on se rend compte du boulet qu’il ont eu à traîner toute leur vie durant. Ces mots ont très certainement constitué un réel obstacle à leur épanouissement et à leur bonheur.

 

Les publicités contre tous types de maltraitances

La publicité du gouvernement français

Le gouvernement Français s’implique lui aussi contre la maltraitance faites aux enfants en créant lui aussi sa publicité pour l’enfance en danger. Ici, il invite chacun à appeler le 119 si nous sommes témoins de violences physiques, psychologiques, sexuelles ou de négligences.

Visionnez la publicité ici.

Les publicités contre la maltraitance directement destinées aux enfants

Une publicité espagnole contre la maltraitance où seuls les enfants peuvent voir le message

Cette publicité a été créée dans le but de répondre à un unique objectif: comment diffuser un message d’aide aux enfants battus, même accompagnés de leur agresseur, sans que ce dernier ne s’en aperçoive ? La réponse en vidéo. Personnellement, j’ai trouvé cette publicité contre les maltraitances très intelligente car un parent maltraitant a vite fait de changer de chaîne ou de trottoir.

 

Les publicités qui font prendre conscience des conséquences de nos comportements

Fondation pour l’Enfance : la gifle donnée par maman et la grand-mère qui s’excuse

Après la publicité de la gifle donnée par une mère à son fils, la Fondation pour l’Enfance récidive avec une autre gifle. Le réaction désirée chez le téléspectateur n’est pas la même que celle de sa publicité précédente, car en plus de l’empathie éprouvée pour la fille qui reçoit la gifle, l’empathie est aussi demandée pour celle qui la donne et qui l’a bien certainement reçue dans son enfance. Cette publicité est une invitation à briser le cercle vicieux de la violence par la demande de pardon et la remise en question de nos actes.

Children see, Children do

Cette dernière publicité dénonce des maltraitances envers les enfants mais pas seulement. J’ai trouvé qu’elle avait tout de même sa place ici car je pense que la première chose à faire si l’on désire éduquer son enfant dans la bienveillance et le respect est de faire attention à nos propres comportements. Les enfants ne font pas ce qu’on leur dit mais reproduisent ce qu’ils voient, c’est à dire ce que l’on fait. A bon entendeur !

 

J’espère que cette sélection vous aura plu et vous a conforté dans l’idée que les enfants sont fragiles et qu’il faut les protéger afin qu’ils grandissent dans les meilleures conditions possibles. Surtout, surtout, surtout, si cet article militant vous parle, vous plaît, vous interpelle, partagez-le sur vos réseaux sociaux, il y a des boutons de partage en bas de cet article ou sur le côté !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

5 commentaires

  • Valentine

    Merci pour cet article, qui secoue sacrément !

    J’aime beaucoup la dernière vidéo… Effectivement, nous sommes des exemples pour les enfants, et à ce titre nous nous devons d’être exemplaires !

    • J'apprends à être maman

      Merci 🙂 Oui, j’ai trouvé que même si elle ne parle pas uniquement de maltraitances, elle avait quand même sa place ici. Et je l’ai mise en conclusion exprès car cela regroupe plein de comportements pas top.

  • Natacha

    Cet article m’a bouleversé. Je ne suis pas encore maman mais je m’intéresse de près aux veo depuis plusieurs mois. Et c’est toujours très difficiles de voir à quel point peu de parents sont sensibilisés. Beaucoup de parents veulent bien faire. Notamment en s’intéressant à l’éducation dite bienveillante ou positive. Mais selon moi, la prise de conscience en terme de veo est une base incontournable.
    Merci, votre rôle de maman, le message que vous passez est fondamental.

    • J'apprends à être maman

      Merci pour votre commentaire. Cela me fait très plaisir que des femmes comme vous qui ne sont pas encore maman pensent déjà à leur future façon d’éduquer. C’est très encourageant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre: "les 7 clés d'une relation sereine et épanouie avec vos enfants"