maman confinement
ma vie de maman

Tu sais que tu es une maman en confinement lorsque

 

En ces temps un peu spéciaux, je me suis dis que j’allais vous écrire un article «  tu sais que tu es une maman en confinement lorsque … ». C’est un petit clin d’œil aux joies du confinement avec des anecdotes sur mon quotidien de maman confinée en appartement avec une enfant de 3 ans. Car même si les journées ressemblent souvent « au jour de la marmotte », il y a quelques épisodes que je n’aurai peut-être pas vécus s’il n’y avait pas eu le confinement.

 

 

Tu sais que tu es une maman d’enfant de 3 ans en confinement lorsque …

– Tu te couches et te réveilles de plus en plus tard et ton enfant aussi, et bien souvent en même temps.

Tu restes en pyjama plus longtemps dans la journée et prends ta douche plus tard dans la matinée, voire après le café du déjeuner.

– Tu ne te maquilles plus du tout depuis mi-mars et ce n’est vraiment pas un problème pour toi.

– Tu as décidé de faire un no-poo (cliquez ici pour découvrir comment s’est mis en place mon no-poo), et donc tu ne te laves plus les cheveux, et bizarrement, ça non plus ce n’est pas un problème pour toi.

Ton enfant qui n’apprécie pas spécialement le bain ne se lave plus tous les jours, tu insistes un peu bien sûr, mais au final tu passes vite à autre chose. Demain est un autre jour 😉

– Ton enfant se balade toute la journée en maillot de bain ou en robe de princesse dans l’appartement. Ce sont ses principaux habits de confinement. Tu te dis que ça fait moins de lessives à faire !

– Tu relis les mêmes livres à ton enfant depuis un mois et tu commences à parler des personnages des bouquins comme si c’étaient des copains de longue date.

– Ton enfant commence à connaître les fins de phrases de ces mêmes livres par cœur (essaie chez toi si tu n’a jamais fait l’expérience, tu te demandera même s’il ne sait pas déjà lire 😉 )

– Tu sais vraiment que tu es une maman en confinement lorsque tu te lances dans les activités manuelles alors qu’à la base c’est pas vraiment ton truc … D’ailleurs, tu viens de te taper l’arbre de pâques en papier  à 95 % seule pendant 2h… Bon, j’imagine que les habituées du DIY le torcherai en 30 mn, mais j’ai fini et je n’en suis pas peu fière pour mon 1er grand ouvrage de ce type 🙂 Quant à ma fille, ça l’a gavé au bout de 10 minutes et elle est retournée jouer avec son père.

– Tu as épuisé toutes les cachettes de ton appartement.

– Tu es devenue une experte du coloriage et un simple regard aux personnages te permet de savoir quelle couleur de cheveux lui ira le mieux.

– Tu connais tous les animaux du loto par cœur ! Et il y en a 30 quand même !

Tu ressens une petite pointe d’angoisse lorsque tu reçois tous les jours d’école les devoirs de la part de la maîtresse et tu n’arrives pas à suivre le rythme.

Tu sélectionnes maintenant les devoirs de tes enfants (bouhhh !) par rapport à leur envie profonde et pas parce qu’il faut absolument les faire parce que c’est le programme (ce fameux mot devrait être classé dans les gros mots, ne pensez-vous pas ?)

– Tu fais plus de gâteaux que d’habitude. Attention la farine, après les pâtes, le riz et les œufs, devient une denrée rare dans les supermarchés ! En revanche, les kilos en trop deviennent de plus en plus courant dans de nombreux foyers … Ce sont les salles de sport qui vont se frotter les mains (préalablement bien lavées bien sûr) à leur réouverture !

– Tu attends avec impatience midi pour déjeuner, 16h pour goûter et 20h pour applaudir puis dîner ! En bref, ta vie s’articule autour des repas.

– Tu attends aussi avec impatience que les parcs rouvrent pour te balader mais surtout pour que ton enfant puisse à nouveau jouer à l’extérieur et crier comme il l’entend. Tu penses d’ailleurs avoir perdu quelques décibels d’audition à ce sujet.

– Tu te retiens de rire devant ton enfant lorsqu’il fait du découpage et se coupe furtivement une mèche de cheveux. Ça devait arriver, ça fait depuis que son papa t’a coupé les tiens qu’elle brûlait d’envie de le faire.

Tu as les bras qui tombent lorsque le lendemain, elle se coupe une 2ème mèche de cheveux. Une sorte de frange commence à apparaître sur son front.

– Tu ne comptes plus le nombre de fois où ton enfant s’énerve dans la journée et tu essaies de gérer au mieux. Là aussi, demain est un autre jour 😉

– Tu es un peu jalouse lorsque tu regardes par la fenêtre et que tu vois une famille profiter du soleil dans son jardin mais comme tu l’assumes pleinement, ça passe mieux.

Mais malgré toutes ces anecdotes du quotidien,  je sais qu’au fond j’ai n’ai pas trop à me plaindre car je suis une maman en confinement qui a l’appui du papa au sein de mon foyer et que nous sommes tous en bonne santé. Et c’est bien ça l’essentiel !

Si mon quotidien t’a fait sourire, aide-moi à faire connaitre japprendsatremaman.com en partageant cet article sur les réseaux sociaux à d’autres mamans comme toi 🙂 Merci et bon courage à toi pour le mois qui reste !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

10 commentaires

  • Nicolas

    Je ne suis pas une maman (et pour cause), mais j’ai beaucoup aimé le ton de cet article !!
    Tellement décalé !!
    Mais certaines anecdotes ou petites histoires en disent long… Ahah !
    MERCI
    PS : m’a préféré “Ton enfant se balade toute la journée en maillot de bain ou en robe de princesse dans l’appartement” 😄😄😄

  • Charlène

    J’adooooooooooooore ton article 😀 !!
    Pareil j’ai perdu des décibels d’audition c’est sûr, les gosses parlent tellement….
    Du coup je pourrais ajouter qu’après je repas de midi j’attend la sieste plus que ma fille 😉
    et oui on n’a pas à se plaindre, c’est aussi plein de bons moments et de rigolade 🙂

  • Valentine

    Très sympa cet article 🙂 Chez nous aussi c’est un peu comme ça : ce matin notre fille de 4 ans s’est levée à 9h15 (couchée 20h30), on a déjeuner au soleil sur le terrasse, elle se balade en culotte toutes les journée, il y a des cabanes dans chaque pièce de la maison et nous avons lu toutes les BD de Tintin… La belle vie !

  • Coralie

    Oh, trop beau, l’arbre de Pâques !
    Pour le confinement, j’ai lancé un défi à ma fille de 2 ans : plus de couche !
    Et elle tient le défi à 0 faute depuis 2 semaines.
    Comme toi, je trouve toujours du positif à chaque situation 😉

  • Pierre-Favre

    Complètement ! Ton quotidien m’a fait sourire 😉 un sourire un peu géné parce que bon, ça ne doit pas être facile tout les jours dans un appart ce confinement.
    On a régulièrement une pensé ému pour tout ceux qui, comme vous, doivent vraiment subir ce confinement.
    Et oui, le mot “programme scolaire” devrait être rangé au rang des gros mots ou au moins balancé à la poubelle avec tout plein de déchets par dessus 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre: "les 7 clés d'une relation sereine et épanouie avec vos enfants"