préjugés enfants
éducation bienveillante

Préjugé sur les enfants : des mamans témoignent sur leurs anciennes idées reçues

Avoir un préjugé sur les enfants est quelque chose que beaucoup d’entre nous avons déjà eu.

Avant je pensais ça à propos des enfant et désormais Tel est le thème d’écriture que j’ai voulu proposer à des mamans blogueuses pour me rendre compte des préjugés qui existent sur les enfants.

Avant que vous ne découvriez les préjugés qu’elles avaient sur les enfants, je voudrais vraiment les remercier pour avoir été transparentes sur leurs idées reçues mais aussi et surtout pour avoir expliqué comment elles sont passées outre.

Je t’invite donc, toi femme enceinte, jeune maman, ou maman d’enfants déjà grands à lire ces confessions qui te seront d’une grande aide pour l’éducation bienveillante de ton / tes enfants .

Bonne lecture !

 

Le préjugé de Katja sur les enfants : seuls les adultes participent aux tâches ménagères

Voici un extrait :

« Qui fait le ménage chez vous à la maison ? Vous seul(e) ? Et vous vous énervez car vous estimez que votre partenaire ne fait pas assez ? Tout repose sur vos épaules ? Et si le partage des tâches ménagères en famille était la solution ? Car oui, avant nous pensions que le ménage était une affaire de partage entre parents. Mais désormais nous avons compris l’importance de l’intégration des enfants dans cette organisation ! »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé d’Emeline: porter un bébé, c’est compliqué

Voici un extrait :

« Connaissez-vous les différentes formes de portage d’un enfant ? Et si, nous vous proposions de suivre un atelier de portage pour faire le point, briser les préjugés et passer un moment mémorable entre amis. Avant nous regardions certains modes de portage de manière perplexe notamment sur l’aspect sécurité du maintien. Nous sommes, en effet, beaucoup plus habitués à voir autour de nous l’utilisation de porte-bébé comme ceux vendus dans les enseignes spécialisées. »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé de Sakina sur les enfants : il faut être sévère avec eux pour bien les éduquer 

Voici un extrait :

«  Avant d’être maman, je pensais :qu’un enfant se doit d’obéir à ses parents, et qu’il ne faut pas qu’on se laisse marcher sur les pieds ; qu’il est important de bien les éduquer très tôt pour qu’ils ne deviennent pas des délinquants plus tard ; que c’est normal de donner des fessées ou des gifles, et même nécessaire en cas de bêtise ; qu’il fallait le punir dès qu’il faisait une bêtise pour lui apprendre à ne pas recommencer ; et bien d’autres choses encore (qui parfois me font froid dans le dos…). »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé de Coralie : les enfants sont des mini adultes

Voici un extrait :

« Je me souviens d’un jour, lors d’un repas de famille, où il était tout seul par terre, à jouer avec une balle de toutes les couleurs. Comme je m’ennuyais, je me suis dit “un petit, ça veut toujours jouer avec quelqu’un. Je vais aller le retrouver”. Donc, je me mets à genoux, je lui propose de jouer avec lui à la balle, je lui explique, et je lui prends la balle. Bien entendu, ça ne s’est pas – mais alors, pas du tout – passé comme je l’avais prévu. »

Clique ici pour lire son article en entier 

 

Le préjugé de Laetitia : les bébés doivent suivre le rythme des parents

Voici un extrait :

« J’étais étonnée de voir les parents supporter autant de frustrations (liste non exhaustive) que je m’étais jurée ne jamais devoir m’infliger (hahaha quelle naïve !!) : ils mangeaient après le bébé, la maman prenait sa douche tard dans la journée, voire pas du tout !, on passait beaucoup de temps à attendre : attendre que bébé s’endorme, qu’il finisse son goûter, qu’il veuille bien sortir du bain, qu’il se réveille ! »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé de Jo : les bébés ne comprennent pas grand chose

Voici un extrait :

« Tout simplement parce que les bébés ne comprennent pas le sens des mots, j’ai pensé que le langage lui est également étranger. Apparemment, j’avais faux sur toute la ligne. C’est après avoir taquiné ma nièce que j’ai compris qu’elle comprenait quand même certaines choses. J’ai alors vérifié sur internet si cette théorie, comme quoi les bébés ne comprennent pas encore grand-chose à 6 mois, est vraie ou non. »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé de Bénédicte : les enfants sont fragiles et vulnérables

Voici un extrait :

« Avant d’avoir mes 3 enfants, les enfants en général m’impressionnaient. Pourtant, j’avais été enfant moi-même. Peut-être parce que j’étais la seule enfant à la maison. Ma sœur était morte. Et j’avais peur de ne pas savoir gérer les maladies de mes futurs enfants. »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Le préjugé de Natacha : un bébé, ça porte obligatoirement des couches

Voici un extrait :

« Je me suis trompée sur les réels besoins des bébés… A tort, je pensais que bébé était forcément synonyme de couches. Je sais maintenant que les bébés sont capables de ressentir lorsqu’ils ont besoin d’éliminer, avant de le faire. Un bébé est censé porter des couches, non ? Avez-vous déjà envisagé qu’il n’en porte pas ? Et que se passerait-il selon vous ? »

Clique ici pour lire son article en entier

 

Et enfin mon préjugé : les enfants qui font des crises et n’obéissent pas sont mal élevés

Voici un extrait :

« Lorsque j’étais au lycée, le thème de l’éducation des enfants est arrivé un jour lors d’une discussion avec mes copines. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’étions pas d’accord. Mes 2 amies étaient plutôt compréhensives sur le comportement parfois excessif des enfants en bas âge. De mon cotéje trouvais hallucinant que des enfants crient ou se roulent par terre dans la rue ou au supermarché et que beaucoup de parents n’arrivaient pas à les recadrer rapidement. »

Clique ici pour lire mon article en entier

 

J’espère de tout cœur que toutes nos confessions t’aideront à balayer les préjugés sur les enfants. Car comme tu as pu le lire à travers ces différents articles, il est tout à fait POSSIBLE de changer d’avis lorsque tu comprends que tu n’es pas sur la bonne voie.

Ton ouverture d’esprit et la recherche d’informations que tu entreprendra seront alors tes meilleures alliées.

N’hésites pas à me dire ce que tu as pensé de cette compilation d’articles, cela me fera plaisir et me motivera à écrire encore et encore pour t’aider dans ton rôle de parent 🙂

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

14 commentaires

  • Cora

    Cet idée d’articles m’a permis de beaucoup réfléchir…

    Et de me dire : ” Wow ! J’ai changé ! ”

    Le nez dans le guidon, on ne se rend pas compte. On prend des décisions au jour le jour, on tente de s’améliorer avec la réaction de nos petits bouts, à ce qu’ils renvoient chez nous, les livres qui nous offrent des éclaircissement.

    Jusqu’au jour où on fait vraiment le bilan. Et ça fait du bien !

    Merci aussi aux autres parents, ça fait du bien de se dire qu’on n’est pas le-la seul-e à se poser des questions !

  • Shirley

    Hello!

    Merci pour ces différents préjugé que nous pouvons avoir avant de devenir parents. C’est intéressant de voir comme nous évoluons au cours de notre vie.

    Personnellement, je me disais que jamais je prendrais mon bébé dans mon lit. Et après 4 enfants, je peux le dire, ils ont tous passer des nuit dans mon lit ou en tout cas des parties de nuit. Maintenant, on a des enfants qui dorment très bien et tous dans leur lit.

    • Julie

      Bravo d’avoir réuni tous témoignages ! C’est vraiment très instructif.
      Personnellement, lors de mon allaitement, j’ai souvent entendu “le biberon, c’est quand-même plus pratique!”. Ma réponse est clairement non !!! Avec l’allaitement, je n’oublie jamais le repas de bébé, il est toujours là, tout prêt et à bonne température !!! Pratique, non ?!!! 😉

  • Nicolas GALLI

    Supers articles et très bonne synthèse ! Merci !! C’est fascinant de voir comment chaque maman (et chaque parent de manière plus générale) peut avoir des idées reçues avant de connaître la réalité, ça permet de se dire que nous avons tous des phobies ou des idées infondées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin de retrouver calme et sérénité dans ta vie de maman ?

Télécharge gratuitement mon guide !