courses au supermarché
écologie et minimalisme

15 produits que je n’utilise plus

Aujourd’hui, je vais te parler des produits que je n’utilise plus car même si je sais que cet article ne colle pas à première vue à la thématique de la parentalité, je trouve qu’il y est au final pas mal relié car en tant que parent, on désire toutes et tous un monde meilleur pour nos enfants.  Alors pourquoi ne pas réduire nos déchets pour eux aussi ?

Écolo et soucieuse de ma santé physique et mentale, je l’étais déjà un tantinet avant de devenir maman. Mais depuis la naissance de ma fille, mon envie de minimalisme s’est accrue, pour mon bien-être mais aussi celui de la planète. Il y a quelques années en arrière, j’avais encore pleins d’objets ou produits que l’on ne trouve plus désormais chez moi. Bien souvent, des produits que l’on achète par convention car la plupart des gens les ont chez eux. Les produits dont je vais te parler dans cet article ont complètement disparu de ma vie et ils ne me manquent pas du tout.

Voici une liste de 15 produits que je n’ai plus chez moi et je te la livre maintenant!

 

Au rayon hygiène corporelle

C’est à mon avis dans la salle de bain que se trouve la majeure partie des produits que je n’utilise plus

– des tampons et serviettes hygiéniques jetables => j’utilise des serviettes lavables et une coupe menstruelle le jour depuis maintenant plus de 5 ans, et depuis peu une culotte de règle la nuit. J’ai découvert le système de culotte menstruelle il y a quelques mois et comme la serviette clipsable pouvait un peu bouger la nuit, j’ai testé la fameuse culotte et je suis totale conquise ( n’hésites pas à lire mon article sur le sujet ici). 

– du gel douche liquide => nous sommes revenus au savon solide sur un gant de toilette et ça ne nous a pas tué sur place 😉

– du déodorant en stick ou en spray=> comme je transpire peu, je peux me permettre de ne rien mettre ou une goutte d’huile essentielle de palmarosa s’il fait chaud ou si j’ai un événement stressant dans la journée. 

– du parfum => je n’utilise plus aucun parfum depuis bien une dizaine d’année maintenant. 

– des couches lavables => j’ai opté pour les couches lavables pour ma fille dès que nous avons emménagé dans un appartement avec machine à laver (pour voir l’économie hallucinante que j’ai réalisée, rend-toi sur mon article ” Budget bébé : comment le diviser par 6 ” )

Au rayon entretien de la maison

– du papier essuie-tout => j’utilise tout simplement une éponge ou une lavette en tissu pour essuyer les dégâts d’un verre renversé, ou des serviettes en tissu pour nous essuyer les mains ou la bouche pendant le repas

– du produit lave-vitre => le papier journal fait des miracles sur les vitres

– des produits divers pour chaque nettoyage => j’ai un seul et unique nettoyant liquide aux huiles essentielles pour le sol et les sanitaires, le Purifitout de Fleurance Nature. (qui porte bien son nom d’ailleurs)

– du désodorisant pour les toilettes => on peut ouvrir la fenêtre si la pièce en a une, faire un pot pourri, craquer une allumette (le souffre aspire les mauvaises odeurs) ou encore attendre 5 mn après le popo de quelqu’un.

– je me familiarise doucement avec les tawashis et délaisse de plus en plus l’éponge jetable 

 

Au rayon alimentation

– des bouteilles d’eau en plastique => nous avons un filtre et buvons l’eau du robinet et quand nous sortons, nous emportons nos gourdes en inox avec nous.

– des jus de fruits et sodas => nous buvons à la place de l’eau, du café, des thés et tisanes. Ma fille boit du lait de riz ou d’avoine. J’ai aussi une bouteille de sirop au cas où des enfants sont invités et n’ont pas l’habitude de boire de l’eau chez eux. Nous préférons manger des fruits pour profiter aussi de leur fibres et avons écarté les sodas trop sucrés bien avant la naissance de notre enfant.

– des sachets en plastique ou en papier pour le vrac => j’ai acheté il y a 2 ans 5 sac à vracs pour mes achats de fruits et légumes ou de céréales et légumineuses. Ils passent bien en machine et je n’en ai perdu qu’un seul sur les 5  en 2 ans 😉

– de l’alcool => j’ai allaité ma fille pendant plus de 3 ans. Cela fait donc un long moment que je ne bois plus d’alcool et cela ne me dérange vraiment pas. Depuis la fin de mon allaitement, je bois une coupette de champ aux anniversaires ou encore un verre de vin lors d’un bon repas. Je pense que ma conso ne doit par excéder 20 verres par an ! 

 

Au rayon divertissement

Et celui que je conseille à tout le monde d’éliminer et qui fait un bien fou lorsqu’elle ne fait plus parti de ta vie.

– la télévision => je regarde quelques films et émissions de reportage en replay ou avec le rétroprojecteur mais surtout je pratique d’autres activités : je joue avec ma fille, je sors au parc, je lis, j’écris ce blog … et se reconnecter avec la vraie vie est un vrai bonheur, crois-moi !

 

Les multiples avantages de l’abandon d’objets

Se séparer d’objets ou de produits de consommation à plusieurs avantages :

– cela libère de l’espace dans ta maison.

– cela te procure du temps supplémentaire pour ce qui compte vraiment pour toi. Tu n’es plus aliéné à des habitudes, tu fais tes propres choix en pleine conscience.

– cela améliore tes finances car tu as moins de besoins et tu es beaucoup moins sollicitée par la publicité que ceux qui regardent la télévision. Tu te compares moins aux autres par rapport à ce ce que tu possèdes ou pas, et cela te libère grandement d’une grosse charge mentale

– cela améliore bien souvent aussi ta santé car tu consommes davantage de produits bruts, naturels et sains.

– et pour finir, cela contribue à produire moins de déchets pour la planète.

La bonne nouvelle c’est que toi aussi tu peux te séparer de certaines habitudes de consommation 🙂 Car ce ne sont que des habitudes et les changer sont souvent moins difficiles qu’on ne le croit. C’est surtout la peur du changement qui fait que l’on n’ose pas débuter ce changement justement. Mais une fois que tu as commencé à te défaire de cette habitude, tu seras bien souvent surprise que ça n’était pas si difficile que cela. Fait l’essai de ton côté et dit-moi comment cela s’est passé.

Comme je suis curieuse, met-moi en commentaire quels sont les objets que tu as abandonné et quel est ton état d’esprit quelques semaines après l’abandon de cet objet. As-tu envie de le réutiliser ou t’en passes-tu très bien?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  • Nath nutri-momes

    Merci pour cet article 🙂

    Je te rejoins sur beaucoup de points !

    Ce que je rajouterais :
    J’utilise un gant démaquillant le soir.
    Des mouchoirs en tissu (sauf en cas de grosses maladies)
    J’ai utilisé des couches lavables et lingettes lavables pour mon 3eme enfant.
    Des sacs en tissu pour aller faire les courses (pour y mettre les fruits, légumes…)

    A bientôt !

    • J'apprends à être maman

      Mon objectif pour les prochains mois, les mouchoirs en tissu et le tawashi. Pareil, j’utilisai les couches lavables et j’ai acheté il y a peu les sacs en tissu pour le vrac et les fruits et légumes. J’ai aussi des cotons démaquillants lavables mais j’ai oublié de les citer dans l’article car je ne me maquille pas trop en ce moment 😉 A bientôt !

  • Nicolas

    Quel bel article ! Quelle belle inititiative ! J’avoue que tous ces changemets d’un coup seraient un peu durs pour moi (surtout le déodorant) mais avc le temps ça doit se faire je pense… On va commencer en douceur avec le passage à la vouvelle année et les bonnes résolutions je pense. La planète en a besoin 🙂 Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *